Jun 02, 2017 Écrit par : Hexa

AMBASSADEUR ROG GLADIUS II

Étiquettes de l'article :

Chez ASUS Republic of Gamers, l’avis de chacun compte. C’est pour cela que nous vous proposons le programme Ambassadeur ROG. Régulièrement, nous vous proposons de tester notre matériel chez vous, pendant plusieurs jours et de publier votre test sur notre site. Pour l’ambassadeur ROG de la Gladius II, c’est « Galva » membre du forum ROG qui a été sélectionné. Le programme ambassadeur revient très vite avec un nouveau produit, mais pour le moment, place au test de Galva !

GLADIUS II - LE TEST AMBASSADEUR

Bonjour à toutes et à tous. J'ai l'honneur à ce jour de vous présenter la souris gaming d'ASUS Republic of Gamers, la Gladius II. Je tiens à remercier Asus de m'avoir donné la possibilité de tester pour vous cette souris.

01

INTRODUCTION

ASUS ajoute à sa gamme Gamer la ROG Gladius II. Principalement destinée aux FPS, la Gladius 2 apporte son lot de nouveautés comparée à sa précédente version. On y découvre notamment un bouton supplémentaire au niveau du pouce dit de "boost de DPI", une résolution optique quasi doublée, un éclairage RGB totalement personnalisable avec l'Aura Sync. Mais découvrons plus en détail ce petit bijou.

SPÉCIFICATIONS

Connectivité Filaire
Suivi Optique
OS supportés Windows 7 / 8.1 / 10
Dimensions 126 x 67 x 45 mm
Poids 110 g sans câble
Résolution Jusqu'à 12000 dpi
Interface USB
Contenu de l'emballage USB
Interface
  • 1 x câble USB tressé de 2 mètres
  • 1 x câble USB caoutchouc de 1 mètre
  • 2 x switches Omron fabriqués au Japon
  • 1 x pochette ROG
  • 1 x sticker avec logo ROG
Remarques Liste de switches compatibles avec le socket ROG :
- Switch Omron D2F : D2F, D2F-F, D2F-01, D2F-01F
- Switch Omron D2FC : D2FC-3M, D2FC-F-7N, D2FC-F-7N(10M), D2FC-F-7N(20M)

Voir toutes les spécifications.

LE BUNDLE

02

La souris est enfermée dans un écrin à dominante grise rappelant les couleurs mises en avant sur la gamme STRIX. Un coté sobre et classieux illuminé par le logo ROG présent sur la souris et une aura colorée pour bien montrer que la souris est RGB. On sent au premier coup d'œil qu'il s'agit donc d'une souris présentée comme "haut de gamme". Un soin particulier apporté à ce visuel !

Quand on ouvre l'écrin, on découvre donc la souris sous un plastique moulé transparent prenant les formes harmonieuses de la souris. L'occasion de placer sa main dessus pour tester, ou du moins, donner une idée du confort de la souris.

De chaque côtés de la boite, nous retrouvons les points forts de la souris mis en avant par ASUS, à savoir, les Switches, le bouton de "boost DPI", le coté ergonomique, le RGB et le câble détachable.

Quant au dos de la boite, une présentation globale de la souris en vue du dessus, montrant les différentes caractéristiques du mulot.

Et le bundle dans tout ca ?
Il est donc composé de :

  • La souris, Gladius II (sur laquelle nous reviendrons)
  • Le guide de démarrage rapide
  • Deux câbles pour la souris, un tressé de 2 mètres et un "classique" en caoutchouc d'un mètre
  • Un sticker représentant le logo RoG, rigide avec quelques reflets biens sympa. Le petit goodies du bundle
  • Deux switches Omron D2F-01F de fabrication japonaise
  • Une pochette pour ranger et transporter la souris

On notera dans le bundle le détail apporté par Asus sur les câbles mais aussi la pochette, on retrouve "Republic of gamers" partout où il est possible.

LA SOURIS

11

Côté ergonomique, on soulignera un confort très agréable en posant la main dessus. Le poignet se retrouve dans l'alignement du bras, une courbure plus naturelle qui permet une utilisation prolongée de la souris sans douleurs contrairement aux souris plus hautes et arrondies qui cassent le poignet.
De plus du côté droit et gauche de la souris, nous retrouvons une surface en caoutchouc striée pour un confort plus agréable pour les doigts, évitant donc les dérapages mais aussi la sensation désagréable de la transpiration sur le plastique lisse. Seul bémol à ces surfaces striées, un nettoyage plus difficile.

Comme dit en introduction, la souris est optimisée pour les FPS. Nous avons donc l'apparition d'un bouton "sniper" au niveau du pouce. Il vient se placer sur la partie gauche juste sous les deux boutons déjà présents.

Le pouce vient "caresser" ce bouton idéalement placé, évitant donc de déplacer le doigt pour cliquer dessus.

Ce bouton est, de base, un raccourci pour changer temporairement la vitesse de la souris. Il sera évoqué comme un bouton "boost DPI".

En effet, il pourra permettre à la souris de passer sur une vitesse très lente (400 dpi par défaut) pour, par exemple, être plus précis avec un sniper dans un FPS.

A contrario, on pourra régler la vitesse sur une haute résolution, par exemple 9.000 dpi, pour permettre lors de l'appui de se retourner rapidement (dans mon cas, très pratique en raid sur World of Warcraft pour se retourner complètement et fuir une zone, un gain de réactivité).

De plus, la souris possède une particularité, celle d'avoir un câble détachable. Elle est livrée avec un câble d'un mètre et de deux mètres (en gros pour PC portable dans le premier cas, et PC fixe pour le second).

Il s'agit de câbles micro-usb comme vous pouvez avoir pour vos téléphones et tablettes. Vous pourrez ainsi, changer votre câble selon votre utilisation (besoin d'un long ou un court), mais aussi de le changer si celui-ci est abimé ou HS, mais encore d'avoir un câble personnalisé si vous en prenez un autre. (En parallèle, les câbles fournis pourront vous sauver en LAN puisqu'ils rechargent vos Smartphones, mais font également le DATA en les branchant sur un PC)

Un système anti-arrachement est inclus sur la souris, il faudra donc utiliser un bouton sous la souris pour libérer le câble.

La souris peut être démontée pour changer les switches.

Techniquement, les interrupteurs sont prévus pour une utilisation de 50 millions de clics, ce qui laisse une bonne marge de manœuvre.

Pour y avoir accès, il suffit d'enlever 4 bouchons en caoutchouc sous la souris, enlever les 4 vis et simplement retirer la partie supérieure. Un accès très simple.

Nous découvrons par la suite, le cœur du matériel. A première vue de bonne manufacture, les connectiques internes sont toutes démontables ce qui assure une solidité plus importante que de simples soudures. On retrouve le détail qui fait toute la différence, le logo ROG apparait sur la carte électronique.

Les switches sont simplement emboîtés, très faciles à enlever et à remettre en place. Nous noterons que les interrupteurs Omron fournis dans le bundle sont de fabrication japonaise, mais que ceux déjà présents à l'intérieur portent un gros "CHINA" dessus. Des switches différents apparemment.

ROG ARMOURY ET AURA SYNC

L'installation de la souris est très simple puisqu'elle est reconnue automatiquement par Windows.
On ira par la suite sur le site d'ASUS pour récupérer le logiciel de gestion, ROG ARMOURY qui nous permettra de configurer notre souris, que ce soit pour les profils, les macros, la sensibilité, le calibrage, mais aussi pour configurer et personnaliser l'éclairage RGB.
En lançant le gestionnaire nous tombons sur la fenêtre suivante :

18

Nous trouvons sur la partie de gauche, trois profils configurables et utilisables. Pour les appeler par défaut sur la souris, il faudra appuyer tout d'abord sur le bouton DPI (sous la molette), puis sur l'un des trois boutons sur le côté gauche de la souris (profil 1,2 et 3).

La partie centrale de l'écran nous permettra de changer l'utilisation et la configuration de chaque bouton (hormis le clic gauche qui lui est verrouillé en tant que clic gauche). Vous pourrez donc inverser clic droit avec le clic central, ou encore définir que votre molette lancera une macro ou deviendra un raccourci pour augmenter ou diminuer le son de votre pc.

19

L'onglet performance vous permettra quant à lui de régler votre souris selon votre utilisation.

C'est ici qu'on configurera par exemple votre bouton "boost DPI" (ou "Sniper"). Le DPI 1 est la vitesse de votre souris, je l'ai réglé en 4.000 dpi pour mon utilisation courante. Le DPI 2 est le "boost". C'est à dire quand je clique sur le bouton et que je déplace ma souris, je me retrouve pour le coup à 400 dpi, idéal pour sniper de très loin, un gros gain de précision. Et également très confortable pour un travail de précision sur un logiciel de type Photoshop (détourer une image devient plus facile).

Votre temps de réponse de vote clic est également configurable, allant de 4 ms à 32ms.

20

L'onglet éclairage sera votre ami si vous aimez les jeux de lumière.

La GLADIUS II peut être personnalisée comme vous le souhaitez ! Des profils existent, des effets de lumières par vague, par clignotement, par cycle de couleur, mais aussi en lumière fixe.

De même, vous pouvez lui donner une couleur générale ou séparer l'éclairage du logo, de la base ou bien de la molette !

21

22

De plus, un onglet CALIBRAGE est disponible, ce qui permettra de configurer votre souris aux petits oignons pour atteindre le sommet de la précision.

On choisira ici le type de surface que nous utilisons pour la souris. Par exemple, j'ai un tapis tressé, et donc je l'ai configuré en surface tissu.

23

ROG ARMOURY vous permettra également par le biais de l'onglet MACROS de créer des macros comme son nom l'indique

L'onglet Synchronisation, quant à lui, sera votre gestionnaire de l'environnement AURA SYNC. Car chez Asus, on aime l'harmonie. Entre les cartes mères, cartes graphiques, souris, claviers, casques possédants la norme AURA SYNC, on peut rendre l'éclairage des divers éléments fluides et bien agencés. Et c'est ici que ça se passe.

24

Un dernier onglet est présent, celui des stats. Il s'agit d'un enregistreur d'utilisation qui vous permettra de suivre votre utilisation du matériel (Nombre de clics droits et gauches, la distance parcourue, et vos actions par minute).

SYNTHÈSE ET CONCLUSION

ASUS m'a donné la possibilité de tester sa nouvelle GLADIUS II et je ne suis pas mécontent du tout de cette expérience.

La souris est clairement très agréable à utiliser. Un confort que je ne soupçonnais pas à la première utilisation car il m'a fallu un petit temps d'adaptation car je possédais des souris plus arrondies et plus larges. Mais, sur une utilisation prolongée, surtout en jeu, j'ai le poignet qui fatigue beaucoup moins.

Dans un cas concret comme Diablo 3, l'utilisation du clic est permanent et le poignet bouge très peu et le jeu ne nécessite pas de grands déplacements de la souris. Jouant essentiellement le soir après le travail (et donc, utilisant déjà une souris toute la journée), il m'arrivait régulièrement avec mon ancienne souris "gamer" d'avoir mal au poignet au bout de deux heures. Là, avec la GLADIUS II, le poignet se trouve ne meilleure position et cette sensation ne se fait pas sentir.

Les boutons sont idéalement placés à mon sens, très peu de mouvements de doigts ce qui fait qu'on n'a aucune perte de repère selon le clic qu'on utilise et pas besoin de repositionner la main constamment.

Avec ou sans réglages, la souris est réactive et très précise. L'ayant testé sur diverses surfaces sans réglages par exemple, je pu en garder le contrôle à 100%, pas une seule fois la souris est partie toute seule à l'autre bout de l'écran.

Concernant la partie réglage et donc le ROG ARMOURY. Je me suis préservé de lire toute informations concernant le logiciel avant de l'utiliser. Je l'ai donc découvert sur le tas.

La prise en main est très simple et intuitive. J'ai pu comprendre et configurer ma souris sans le moindre problème et sans avoir à me référer à une quelconque aide. On trouve tout de suite ce qu'on cherche.

L'interface est très claire, l'enregistrement des profils est simple.

Seul bémol, par défaut le logiciel ne s'ouvre pas à l'ouverture de Windows. Il vous faudra soit, cocher la case pour l'ouverture automatique, soit aller chercher le logiciel sur votre pc dès que vous en aurez besoin.

La GLADIUS II est sobre, harmonieuse, et possède une belle ligne. Un design simple et efficace, avec un module RGB divisible en trois parties (molette, logo et base) pour une personnalisation plus poussée. Ses performances et sa simplicité de réglage en font une arme efficace en jeu ou tout simplement pour un usage quotidien. Son confort est idéal pour une utilisation prolongée.

De plus, le fait que le cordon soit détachable et les switches changeables, Asus met en avant un produit qui vous garantit une certaine longévité. Son placement prix (environ 90 euros) est justifié à mon sens et au vu de mon test. Pour ma part je l'ai désormais adoptée !

Merci de m'avoir lu.

25

Étiquettes de l'article :
Retour haut de page