Jul 23, 2018 Écrit par : AkaNe

Duel Strix : le Scar II et le Hero II s'affrontent pour gagner le benchmark

Étiquettes de l'article :

IMG_1085-copy

Mesdames et Messieurs, fans de PC portables gamer. Voici le moment que vous attendiez tous depuis le lancement des ROG Strix Scar II et Hero II. Le Computex 2018 a préparé le terrain en vue d'un duel opposant ces deux frères ennemis. Aujourd'hui, l'heure d’un combat en neuf rounds a sonné avec pour unique arme, les meilleurs jeux du moment.

Le destin de ces deux PC portables se trouve au cœur des compétitions les plus acharnées. Renfermant en eux l'héritage Strix en perpétuelle évolution, ils présentent un cadre ultrafin conférant à leur écran une qualité gaming sans égal. Les processeurs Coffee Lake d'Intel et les cartes graphiques GeForce 10 de NVIDIA offrent une puissance imparable tandis que les claviers et systèmes multi-antennes améliorent respectivement les performances de frappe du joueur ainsi que les connexions sans fil.

Malgré les apparences, les Strix Scar II et Hero II possèdent chacun une personnalité propre. En plus d'un style unique, le Scar II est notamment disponible avec une carte graphique GTX 1070 aux performances plus rapides qui élargit l'étendue de sa puissance. Découvrons les duellistes d'un peu plus près.

Parlons chiffres

Les ROG Strix Scar II et Hero II pèsent 2,4 kg, deux « poids moyens » qui pourront s'affronter à armes égales sur le ring bien qu'ils semblent plus légers au premier regard. Grâce à leur cadre fin autour de l'écran, les deux nouveaux frères ennemis de la famille Strix présentent un format étonnamment compact qui facilite le transport dans un sac déjà chargé. Pour un meilleur confort visuel, le cadre inférieur est plus grand et l'écran s'en trouve ainsi surélevé : votre nuque ne pâtira plus des longues heures de combats acharnés !

IMG_1100

Leur profil fin ne transige en rien sur la qualité des performances de l'écran. Son taux de rafraîchissement ultra-rapide de 144 Hz et son temps de réponse de 3 ms donnent à vos jeux une fluidité et une netteté sans faille quel que soit le chaos qui vous entoure. Contrairement aux autres écrans de PC portables gamer qui échangent qualité des images contre rapidité, la dalle IPS des deux Strix couvre un large espace de couleurs sRGB pour un rendu réaliste afin que même vos amis réunis autour de vous profitent pleinement de l'action.

La principale différence entre le ROG Strix Scar II et le Hero II réside dans leur carte graphique. Le Strix Hero II intègre une carte graphique dédiée GeForce GTX 1060 tandis que le Scar II peut être configuré avec une GTX 1070, autrement plus puissante. À ce niveau-là, le Hero II est naturellement perdant mais ne sous-estimez pas pour autant sa capacité à tenir le choc !

IMG_1114

Les configurations emblématiques de ces deux PC portables gamer combinent la carte graphique précitée avec un processeur Intel Core i7-8750H muni de 6 cœurs et de 12 threads l'aidant à supporter de lourdes charges. Notre système HyperCool Pro maintient les températures GPU et CPU sous contrôle afin que vous puissiez consacrer la nuit entière à des combats acharnés, sans que votre système ne fléchisse. Les deux ventilateurs de 12 V fournissent un important flux d'air tandis que les tunnels anti-poussière empêchent les particules de s'accumuler dans les ailettes et de compromettre dans un même temps le refroidissement de votre PC. Pour une meilleure dissipation de la chaleur, ils sont tous deux dotés d'un radiateur de plus que les PC Strix des générations précédentes. En plus d'intégrer une carte graphique GTX 1070, le Scar II (également connu sous le nom de GL504GS) présente des caloducs supplémentaires qui aident à réduire la charge thermique générée par le GPU et le circuit électrique.

Deux styles différents dans un châssis en apparence similaire

La ressemblance entre les produits de la famille Strix est évidente, toutefois chacun des deux PC ajoute sa propre touche personnelle. Puisant son inspiration directement dans les jeux FPS, le Scar II règne en maître sur le champ de bataille avec son revêtement en Kevlar recouvert de motifs aux accents militaires. Avec son coloris gris métallique dont l'éclat brille en fonction de l'éclairage, le Scar II contraste fortement avec les tons plus sombres du Hero II. Bien que ce dernier est sous-estimé de prime abord, une observation plus détaillée permet de noter les radiateurs d'un rouge vif transparaissant derrière les aérations. Le Hero II arbore également quelques touches Cyber rappelant celles d'autres produits ROG dont le nouvel ordinateur de bureau Huracan G21 et les nouvelles cartes mères Strix. Réalisés grâce à un procédé dit « IMR », les motifs des deux PC portables gamer offrent un fini résistant et lisse au toucher, renforçant plus encore leur aspect qualitatif bien que leur tarif soit plus que raisonnable.

La transparence de certaines touches vous permet de mieux les discerner, quel que soit le jeu auquel vous jouez. Le Scar propose des touches ZQSD transparentes pour les jeux FPS tandis que le Hero présente une transparence sur les touches AZER pour les jeux MOBA. Ils incluent tous deux les mêmes 4 zones d'éclairage RGB sur le clavier et le design des touches permet une diffusion plus homogène de la lumière colorée émise par les LED sous-jacentes.

La nouvelle barre lumineuse à l'avant du PC donne une dimension supplémentaire à la personnalisation de votre éclairage tandis que le logo rétroéclairé à l'arrière de l'écran peut afficher l'effet coloré de votre choix. Rien de plus simple que de contrôler indépendamment leurs effets grâce au logiciel ROG Gaming Center qui inclut des profils activant les effets d'éclairage automatiques lorsque vous lancez vos jeux préférés. Aura Sync synchronise les couleurs et effets avec l'éclairage RGB des périphériques compatibles tels que la souris ROG Gladius II Origin ou le casque Delta Type-C.

Contrairement à l'éclairage RGB, l'utilisation du clavier requiert moins d'attention car elle est intuitive. Sa configuration ressemble à s'y méprendre à celle d'un ordinateur de bureau notamment grâce à une barre d'espace plus grande, parfaite pour y placer votre pouce. Des raccourcis dédiés pour le volume et pour passer le microphone en Muet sont à portée de doigts pour des ajustements rapides en pleine partie. La ligne de touches de Fonctions est séparée du reste du clavier pour accéder plus facilement à vos options préférées : Alt+F4 pour fermer une fenêtre, F5 pour rafraîchir une page, etc.

IMG_1091-copy

L'heure du match a sonné

Le duel va se dérouler sur 9 rounds de 60 secondes chacun. Nous avons utilisé les logiciels Fraps et OCAT pour enregistrer la fréquence de rafraîchissement pendant les parties, puis converti ces données en FPS pour faciliter l'interprétation. La rapidité des performances décuple le nombre d'images à l'écran c'est pourquoi les graphiques ci-dessous sont à différentes échelles.

L'échauffement des premiers rounds

Les premiers rounds s'apparentent à un échauffement. Bien que CS:GO et Rogue League sont très populaires auprès des joueurs amateurs et professionnels, ils peuvent difficilement être classés dans la catégorie « poids lourds » pour GPU récents. Les deux PC portables Gamer Strix font facilement monter le nombre d'images par seconde à trois chiffres : en effet, même le Hero II et sa GTX 1060 fournissent autant d'images par seconde que l'écran avec son taux de rafraîchissement à 144 Hz peut supporter.

C'est sur ce point que les Scar II et Hero II sont particulièrement impressionnants. Toutes les 6,9 millisecondes de nouvelles images apparaissent et les pixels sont capables de changer durant ce très court laps de temps ce qui a pour conséquence directe l'exécution rapide et fluide des deux jeux en question. Les impulsions se traduisent instantanément en actions et les mouvements continus sont retranscrits avec une fascinante clarté qui plonge le joueur au cœur de l'action. Le cadre, plus fin, rehausse l'expérience en aidant le joueur à mieux concentrer son attention sur le jeu en atténuant la frontière entre réel et virtuel.

Une salve de directs à mi-match

Vers le milieu du match, nos duellistes sont confrontés à un défi de taille qui illustre très clairement la raison pour laquelle ce combat n'était dès le départ pas à armes égales. Bien que les cartes graphiques GTX 1060 et GTX 1070 n'ont que 10 points de différence sur l'échelle GeForce, la différence se fait nettement sentir sur le terrain. La 1070, intégrée au Scar II, présente 2048 cœurs Cuda ainsi qu'une RAM de 8 Go et 256 Gb/s de bande passante tandis que la 1060 du Hero II monte sur le ring avec seulement 128 cœurs Cuda, 6 Go de RAM et 192 Gb/s de bande passante. Il s'agit d'une architecture Maxwell plus ancienne mais plus puissante qui met son petit frère K.O.

Tandis que les scores démontrent la capacité du Scar à fournir plus d'images par seconde que le Hero, le combat semble un peu plus serré sur d'autres aspects. Grâce à des performances atteignant environ les 100 images par seconde pour un rendu saisissant à l'écran, Quake Champions et Overwatch offrent une puissante combinaison de graphismes nets et de gameplay fluide. Les taux de rafraîchissement sont similaires avec Destiny 2 et légèrement plus bas avec Wolfenstein II car nous avons réglé les paramètres graphiques en mode « Ultra » : l'appel était trop fort ! Sans aucune saccade visible à l'œil nu, il vous sera impossible d'être déconcentré !

La GTX 1060 représente certes un concurrent de choix pour vos jeux, mais la GTX 1070 n'en reste pas moins supérieure. Elle rend les images sur Scar II plus nettes et ses performances plus rapides lorsque vous foncez tête baissée à travers les rockets dans Quake Champion. Plus vos mouvements sont rapides, plus vous êtes à même de constater les limites des performances de votre PC. Il en est de même pour les autres jeux où de nouvelles tendances commencent à émerger. Lors de nos tests, le nombre d'images par seconde le plus bas de la GTX 1070 distançait largement les performances les plus élevées de la GTX 1060.

L'endurance mise à rude épreuve

Le renforcement des critères de tests graphiques sur le dernier round a eu un impact sur les deux PC mais la puissance GPU du Scar II lui a offert une capacité supplémentaire d'absorption des dégâts pour garder le dessus. Les détails époustouflants des images sur Fortnite sont fidèles à leur réputation et il n'y a aucune raison de ne pas profiter pleinement de meilleures distances d'affichage ou d'une végétation luxuriante dans vos jeux grâce à la GTX 1070 dont le nombre d'images par seconde avoisine régulièrement les 120 IPS. Ses performances descendent rarement à 2 chiffres, ce qui correspond au maximum des performances de la GTX 1060, bien que vous puissiez dépasser les 120 images par seconde en réglant les paramètres graphiques à « Élevé » plutôt qu'à « Ultra ».

Le scénario se répète avec Project Cars 2 et Far Cry 5 sur lesquels le Hero II tourne à 80 images par seconde en moyenne tandis que le Scar II dépasse largement les 120 IPS. La différence est plus frappante encore lorsque le joueur se faufile à grande vitesse dans le trafic dense du circuit de Sakitto où les mouvements rapides continus et les voitures se bousculant pour prendre la tête de la course ne sont pas aussi fluides avec des taux de rafraîchissement plus bas que ceux du Scar II. Le Hero II et sa carte graphique GTX 1060 offrent toutefois des performances fluides dans des jeux à charge graphique intense bien que l'expérience ne soit pas aussi qualitative qu'avec un GPU surpuissant.

Le Hero II a toutefois tenu sur la distance bien que confronté à un rival de haut-rang, et Ses performances sont en outre plus homogènes.

  ROG Strix Scar II GL504GS ROG Strix Hero II GL504GM
Processeur Intel® Core i7-8750H 8e génération
Écran Dale IPS FHD (1920x1080) de 15,6" IPS-type FHD (1920 x 1080) avec espace de couleurs 100% sRGB
Taux de rafraîchissement de 144 Hz et temps de réponse de 3 ms (gris à gris)
Carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1070 8Go NVIDIA GeForce GTX 1060 6Go
Mémoire 16Go DDR4 2666MHz SDRAM
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
2.5” 5400rpm 1To SSHD
SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
2.5” 5400rpm 1To HDD
Wi-Fi 802.11ac 2x2 Wave 2 Wi-Fi Bluetooth® 5.0
Connectivité 1 x USB 3.1 Gen 2 Type-C, 2 x USB 3.1 Gen 1, 1 x USB 3.1 Gen 2, 1 x mini DisplayPort 1.2, 1 x HDMI 2.0, 1 x RJ-45 jack, 1 x lecteur de carte SD, 1 x 3.5-mm audio combo
Audio 2 x haut-parleurs avec technologie Smart Amplifier
Microphone intégré
OS Windows 10 Home
Format 36,1 x 26,2 x 2,61 cm
Poids 2,4kg
Prix 2 199 € 1 799 €
Disponibilité Amazon, Boulanger, Fnac, Darty, LDLC, Materiel.net, Rue du commerce Amazon, Boulanger, Fnac, Darty, LDLC, Materiel.net, Rue du commerce

Un verdict unanime

Le jury est unanime : pour des performances gaming ultimes, la GeForce GTX 1070 intégrée au cœur du Strix Scar II est sans aucun doute beaucoup plus rapide que la GTX 1060 du Hero II. Grâce à sa puissante hors normes, vous atteignez plus facilement les limites de votre écran à haut taux de rafraîchissement et vous profitez d'une meilleure marge pour faire tourner vos jeux à charge graphique intense et expériences en VR. Néanmoins la GTX 1060 n'est pas en reste au niveau des performances. Le GPU joue dans la cour des grands en fournissant des taux de rafraîchissement à trois chiffres pour les jeux populaires et un gameplay fluide pour les jeux à charge graphique intense.

IMG_1093-copy

Les jeux FPS sont dotés d'une configuration système plus pointue et présentent un meilleur taux de rafraîchissement, c'est pourquoi la GTX 1070 est l'allié parfait du Strix Scar II GL504GS. Ce modèle inclut 16 Go de RAM, un SSD NVMe de 256 Go ainsi qu'un SSHD de 1 To avec une grande capacité de stockage pour tous vos jeux. Axé sur les jeux MOBA, le Hero II intègre une GTX 1060 qui est la meilleure option de carte graphique à un tarif raisonnable. Le Strix Hero II GL504GM est disponible avec 16 Go de RAM, un SSD NVMe ainsi qu'un HDD avec 1 To d'espace de stockage. D'autres types de configurations sont disponibles en fonction de votre pays, notamment une version du Scar II avec une carte graphique GTX 1060. Pour en savoir plus sur les configurations disponibles dans votre pays, n'hésitez pas à contacter votre représentant ROG local.

Merci à Elements Academy of Martial Arts de nous avoir fourni le lieu de tournage de ce duel.

Étiquettes de l'article :
Retour haut de page